Sentier de randonnée

Actualisé le  8 juillet 2024

Promenade entre patrimoine bâti, naturel et artistique

 
 

Le sentier de la Chapelle Saint-Marcellin

Départ : Place de l’Eglise
Départ sur le parking de la place de l’église Notre-Dame. (1) Emprunter la rue Saint-Gildas, puis au bout de cette rue, prendre le chemin de droite, c’est l’ancienne route qui allait de Mouais à Sion-les-Mines. Ce chemin traverse l’ancienne carrière de pierre (fermée en 1968), qui a aujourd’hui laissé place à une Châtaigneraie. Continuer tout droit sur ce chemin qui monte jusqu’au village du Tertre.(2)

Vous arrivez sur une petite route, tourner à gauche et avancer sur 50 mètres avant de tourner à droite dans le parc du Tertre (3).
Le remembrement de 1980 n’a pas été entrepris sur la totalité de la commune , ce qui a permis de garder la trace de l’ancien bocage au maillage très serré et constitué de chênes à la silhouette et à la taille remarquables. C’est le cas du secteur du Tertre. En plus de son maillage conservé, le Tertre se caractérise par ce parc arboré planté de conifères. Ceux-ci, par la persistance du feuillage et sa texture, identifiant ce secteur d’autant plus qu’ils s’élèvent au haut d’une colline.

Suivre le chemin qui permet de traverser le parc du Tertre et qui débouche sur la petite route du Grand-Fougeray.

Descendre cette route sur 25 mètres avant de tourner à droite. Le sentier se poursuit le long de petits jardins potagers, pour arriver derrière le Manoir de la Tour Carrée (4) (15e siècle, la tour n’est visible que de ce côté-là).

Poursuivre sur le chemin jusqu’à la rue du stade, tourner à droite et directement à gauche.
Le chemin continue entre l’ancien presbytère et le terrain de football, avant de descendre vers la rivière. Du chemin en regardant sur la gauche, on aperçoit le Manoir de la Cour (15e et 17e siècles) (5), son nom indique qu’il était le siège d’une cour de justice, il a conservé dans son angle une tour octogonale qui date de 1453.

Continuer le chemin sur le sentier à droite jusqu’au moulin et tourner à droite. Le sentier enjambe une première fois la rivière à l’aide d’une passerelle suivie de deux autres plus petites. Tourner ensuite à gauche en direction du bourg, puis à droite pour longer le plan d’eau municipal.

Au bout du plan d’eau, emprunter la passerelle et tourner à gauche sur l’autre rive afin de voir la Chapelle Saint-Marcellin (9e-15e siècles) (6) et sa fontaine Sainte-Appoline qui avait la réputation de guérir les maux de dents. Quelques mètres plus loin, on retrouve le parking de la place de l’église.
Arrivée : Place de l’Eglise

Itinéraire "La Chapelle Saint-Marcellin"

Inscrit au plan départemental des itinéraires de promenade et de randonnée (PDIPR), empruntez le sentier à la découverte de l’église Notre-Dame de l’Assomption, de la chapelle Saint-Marcellin, de l’étang et de l’œuvre d’art réalisée par un collectif de graffeurs nantais.

Il faut compter 40 minutes pour parcourir les quelques 2,7 kilomètres du sentier.

Sentier de la Chapelle Saint-Marcellin
 
haut de page